Notre Histoire

Notre histoire commence le 14 mars 2018. C’est le début d’une longue série d’actions qui ont pour objectif d’empêcher les voitures de libérer leurs gaz toxiques aux abords des écoles belges. Après une année productive qui a réuni plus de 130 écoles en Belgique, de nouvelles ressources vont permettre à l’Europe entière de se mobiliser.

Le 15 mars, nous célébrons le retour de Filter Café, qui agira cette fois sur tout le continent!

L’année 2019 aura des conséquences sur l’agenda politique de notre continent et nous agirons jusqu’à la fin des élections européennes, le 26 mai 2019.

Participez à l'action

Pourquoi Filter Café Filtré

Tous les vendredis matins, les parents d'élèves ont l'habitude de se rencontrer. Ils échangent leurs idées pour améliorer l'expérience de leurs enfants à l'école avec une tasse de café à la main. Partagé par tout le monde, ce café est un élément qui représente la cohésion d'un groupe de parents motivé pour changer les choses.

Aujourd'hui c'est le symbole de notre mouvement pour améliorer la qualité de l'air et transformer la mobilité belge en un réseau pensé pour les transports durables.

Dossier santé

Vous souhaitez plus d'informations à propos des effets de la pollution de l'air sur notre santé et celle de nos enfants?

Cliquer ici pour lire le dossier santé

Manifeste

Quelles sont nos solutions?

AU SECOURS, J'ÉTOUFFE !

Pour une limite de 20µg/m³ de NO2 dans TOUTES les écoles !

  1. FILTER-CAFE-FILTRE veut diminuer le nombre de voitures pour augmenter la qualité de la vie. Une meilleure qualité de la vie passe par une meilleure qualité de l’air, une plus grande sécurité routière et un autre usage des espaces publics. La “Low Emission Zone” arrive trop tard et est trop petite : il faut plus !
  2. FILTER-CAFE-FILTRE veut libérer de toute circulation automobile les rues où se trouvent des écoles.
  3. FILTER-CAFE-FILTRE veut une révolution copernicienne en matière de mobilité. Si on compare avec des villes comme Amsterdam, Copenhague ou Vienne, la place réservée aux transports en commun, au vélo et aux piétons est bien trop réduite dans les grandes villes belges comme Bruxelles, Gand, Anvers ou Liège.
  4. FILTER-CAFE-FILTRE veut un réseau cyclable urbain couvrant tous les chemins vers les écoles. Pour trouver cet espace, il faut accepter de réduire celui de la voiture. Ce réseau global ne peut comporter aucun carrefour dangereux.
  5. FILTER-CAFE-FILTRE veut un meilleur réseau de transports en commun. Il faut accélérer les investissements prévus dans l’élargissement de ce réseau.
  6. Il faut promouvoir les moyens de transports électriques (taxi, bus, bornes de recharge pour les voitures électriques, avantages fiscaux et subsides, voitures restantes électriques)
  7. Plus d’investissement routier sans investissement conjoint dans l’espace et le transport publics. Par exemple, la rénovation des tunnels doit s’envisager en lien avec la rénovation de l’espace en surface.
  8. FILTER-CAFE-FILTRE veut des espaces verts publics conséquents.
  9. FILTER-CAFE-FILTRE veut des stations de mesures de la qualité de l’air qui couvrent tout l’espace urbain en un maillage serré.
  10. FILTER-CAFE-FILTRE veut des actions de sensibilisation aux questions d’environnement, de qualité de l’air, de sécurité routière et de mobilité.